Piet Hellemans

Contrôlé par

Piet Hellemans, DVM
Veterinarian & Veterinary Consultant

Les chiens, et les animaux, sont tout aussi sensibles à la douleur et à l’inconfort que les humains. Si votre chien présente des symptômes de douleur, contactez impérativement votre vétérinaire. Bien qu’il existe de nombreuses options pour traiter la douleur canine, vous devez veiller à ne pas sur-médicamenter votre chien. Le vétérinaire sera en mesure de déterminer les meilleurs médicaments à utiliser en fonction du problème.

De nombreux analgésiques humains peuvent avoir des effets secondaires sur votre chien et peuvent même être mortels. Faites donc très attention au dosage et au choix des médicaments.

Surveillez votre chien de près pour déceler toute réaction. En cas de changement, rendez-vous chez le vétérinaire pour des examens supplémentaires.

Comment puis-je savoir que mon chien a mal ?

Souvent, les propriétaires de chiens ont des difficultés à deviner que leur animal a besoin d’un traitement antidouleur. Il peut être plus facile de constater qu’un chien souffre s’il est malade ou blessé. ll convient aussi de vérifier le comportement de votre chien pour voir s’il devient plus agressif ou plus angoissé. S’il ne semble pas enthousiaste à l’idée de vous voir, il est peut-être en train de souffrir.

Comprendre les différents types de douleur que votre chien peut éprouver peut vous aider à déterminer le type de médicament le plus efficace pour lui. Voici quelques signes et symptômes de douleur que votre chien peut présenter :

  • Un comportement agressif ou angoissé
  • Un changement dans l’alimentation ou le sommeil du chien
  • Une augmentation des aboiements, jappements et pleurs
  • Un halètement lourd ou une respiration altérée, avec accélération du rythme cardiaque
  • Une sensibilité accrue au toucher
  • Il devient silencieux, moins actifs ou se cacher
  • Il boite ou a du mal à marcher
  • Des tremblements ou des frémissements

Un chien qui souffre aura généralement des problèmes de mobilité, ce qui se traduit par une boiterie ou une raideur. En général, les problèmes de mobilité résultent de l’arthrite ou de l’arthrose, de pattes douloureuses, mais aussi d’autres blessures telles que la dysplasie de la hanche ou du coude.

En résumé, si votre ami canin a un comportement inhabituel, vérifiez s’il souffre. Emmenez-le chez le vétérinaire pour éviter que les problèmes ne s’aggravent.

Types de douleurs chez le chien

Douleur musculo-squelettique

Ce type de douleur est généralement associé à la blessure d’une articulation, d’un muscle ou d’un ligament due à une sur-utilisation, à une mauvaise alimentation ou à une autre affection médicale pour laquelle le chien est traité. N’oubliez jamais qu’une douleur articulaire se traduit par une douleur musculo-squelettique.

Douleur neuropathique

La douleur neuropathique est causée par une lésion des nerfs du corps de votre chien. Elle peut résulter de plusieurs facteurs, tels qu’une lésion nerveuse, une myélopathie dégénérative, des problèmes de moelle épinière ou une autre affection qui a altéré son système nerveux.

Nordic Oil
Play. Relax. Repeat.

Découvre NatuPet

Des produits spécialement conçus pour que les chats et les chiens puissent eux aussi bénéficier du CBD. Parce que se sentir bien n'est pas réservé aux humains.

82787C01-82C1-48EF-8A46-BFB0759ED992 A N O R D I C O I L C O M P A N Y

Douleur nociceptive

La douleur nociceptive est généralement causée par des réponses nerveuses à un stimulus dans le corps de votre ami canin. Comme pour les humains, les différentes zones du corps du chien possèdent différents types de récepteurs qui peuvent envoyer des signaux de douleur au cerveau de votre chien. La douleur nociceptive est la gêne ressentie par le chien lorsque quelque chose lui fait mal à un endroit, mais qu’il ne peut pas identifier précisément où cela fait mal.

Puis-je donner à mon chien des analgésiques humains ?

Ne donnez jamais à votre chien un analgésique humain et assurez-vous que ces médicaments ne sont pas à la portée de votre chien. Les médicaments humains tels que les anti-inflammatoires peuvent avoir des réactions nocives, voire mortelles, chez votre chien.

Puis-je donner de l’ibuprofène à mon chien ?

Non. Un seul comprimé d’ibuprofène de 200 mg suffit à provoquer des réactions indésirables chez votre animal, ce qui peut entraîner des dommages aux reins et à l’estomac. Parmi les symptômes qui se manifestent lorsque votre chien prend ce médicament antidouleur, citons la faiblesse, la léthargie et le manque d’appétit.

Puis-je donner du paracétamol à mon chien ?

Évitez. Votre chien ne devrait pas présenter d’effets indésirables s’il ingère un comprimé de moins de 500 mg de paracétamol. En de rares occasions, les vétérinaires peuvent même prescrire du paracétamol pour les chiens, mais il doit être administré avec précaution et conformément aux conseils du vétérinaire.

Lorsque que vous donnez du paracétamol à votre animal, veillez à ne pas perturber son régime alimentaire. Arrêtez si le chien commence à vomir. Les propriétaires de chiens expérimentés peuvent être en mesure de donner du paracétamol à leur chien sans l’avis d’un vétérinaire, mais ne le faites jamais pendant plus de cinq jours.

Puis-je donner de l’aspirine à mon chien ?

L’aspirine peut être mieux tolérée par les chiens, mais elle ne doit être administrée que sur recommandation d’un vétérinaire. Il convient de noter que la plupart des jeunes chiens ne peuvent pas tolérer l’aspirine, car ils n’ont pas les enzymes nécessaires pour l’assimiler.

Lorsque les vétérinaires prescrivent de l’aspirine pour les chiens, ils recommandent que le médicament soit utilisé pendant une durée limitée. Dans la plupart des cas, la posologie est comprise entre 10 et 40 mg par kg, et peut être modifiée en fonction de l’état de santé du chien. Même après avoir obtenu la confirmation du dosage par votre vétérinaire, déterminez quel type d’aspirine vous devez donner à votre animal. Par exemple, vous ne devez pas donner à votre animal des médicaments antidouleur enrobés d’une substance entérique, car celle-ci ne sera pas digérée par le chien. Par conséquent, le comprimé entier passe simplement à travers le chien.

Quels sont les risques liés à l’administration d’analgésiques humains à des chiens ?

L’un des principaux risques des analgésiques humains est qu’ils peuvent entraver la production de prostaglandines, une substance qui protège les organes de votre chien. Sans cette substance, le flux sanguin vers les reins de votre chien sera entravé, et le sang pourra finir par coaguler. Les parois internes de l’estomac ne seront pas non plus protégées sans prostaglandines. Il en résulterait le développement de problèmes intestinaux et de troubles de la coagulation. Votre chien peut également présenter des symptômes tels que des vomissements, des diarrhées et une perte d’appétit. Les reins et le foie de votre chien peuvent également présenter des défaillances.

Si votre chien semble avoir pris des médicaments antidouleur, vous devez immédiatement contacter votre vétérinaire et veiller à lui fournir tous les détails nécessaires concernant votre animal. Si vous connaissez la quantité de médicaments qu’il a ingérée, ainsi que le type, communiquez ces informations à votre vétérinaire, car elles permettront de déterminer la gravité de la situation. Votre vétérinaire peut également avoir besoin de connaître le poids de votre chien.

Pour traiter un empoisonnement, votre vétérinaire commencera probablement par provoquer des vomissements. L’idéal est de le faire dans les deux heures suivant l’ingestion du médicament. Il peut également être nécessaire de placer le chien sous perfusion, en particulier s’il a ingéré de grandes quantités de médicaments à usage humain. Votre vétérinaire peut également administrer des antidotes ou des médicaments de protection du foie, en fonction de la gravité de la situation.

Que puis-je réellement donner à mon chien contre la douleur ?

La réponse dépend du type de douleur que ressent votre chien. S’il n’a pas été diagnostiqué comme souffrant d’une affection spécifique et qu’il n’a que des douleurs occasionnelles, vous pouvez envisager de compléter son alimentation avec des compléments alimentaires pour chiens contenant de l’huile de chanvre ou d’autres ingrédients nutritifs. Cela peut contribuer à améliorer son état de santé général.

Dans tous les autres cas, écoutez simplement votre vétérinaire. Il vous prescrira le traitement adéquat. Si vous avez une chienne, n’oubliez pas à d’indiquer à votre vétérinaire si elle est en état de gestation. Veillez également à mentionner tout autre médicament que votre chien prend.

Acupuncture

Il s’agit d’une possibilité de traitement alternatif relativement récente et qui semble efficace sur certains chiens. Elle fait partie des rares remèdes holistiques et naturels permettant de gérer la douleur des chiens. Ce traitement alternatif pourrait faire disparaître la douleur et l’inflammation causées par des blessures. L’acupuncture fait appel à des aiguilles pointues insérées dans la peau de votre chien à des endroits spécifiques qui affectent la santé et le bien-être général du chien.

Si vous êtes intéressé par cette méthode, il est important de rechercher un vétérinaire qui a de l’expérience dans ce domaine.

Experten CBD - NatuPet | + blog

David est notre spécialiste des produits au CBD pour vos fidèles compagnons. Les animaux ont souvent besoin d'une attention et de soins particuliers. David est un fin connaisseur dans le domaine, mais il est aussi expert en CBD de manière globale et saura répondre à toutes vos questions avec grand plaisir

Valentina Baena Aguirre
Traductrice - NatuPet | + blog

Valentina est née à Bogota, en Colombie. Elle est passionnée par les langues et la communication. Après son Master en linguistique et philologie à l’université de Toulouse, sa nouvelle mission est d’aider des personnes à découvrir le CBD, en différentes langues et dans différents pays.

Piet Hellemans
Vétérinaire et vétérinaire consultant | + blog

Piet Hellemans est vétérinaire depuis 2006 et exerce actuellement à Amsterdam et dans ses environs. Il est diplômé en médecine vétérinaire de l'Universiteit Utrecht. Il travaille également en tant que consultant vétérinaire et conseille des entreprises, des particuliers et des associations sur la question du bien-être animal. Ces dernières années, il est devenu un fervent défenseur du CBD pour les animaux de compagnie et a rédigé de nombreux articles sur d'autres sites Web à ce sujet.

Piet est un ambassadeur de la marque NatuPet. Il contrôle notre contenu afin de garantir l'exactitude des informations fournies à nos lecteurs.

Écrire un commentaire