Rédigé par David Reich, traduit et adapté par Valentina Baena — contrôlé par Piet Hellemans.

En bref :

La colite est une irritation ou une inflammation du côlon ou du gros intestin. Cela se traduit par une multitude de symptômes, comme la diarrhée, des douleurs, des difficultés à déféquer et bien d’autres gênes. Avec un traitement approprié, après avoir déterminé la cause exacte de l’affection, il est possible d’éviter les cas récurrents de colite. Pour cela, il est nécessaire de mettre en pratique les mesures de prévention, notamment un contrôle strict du régime alimentaire.

La colite chez le chien

La colite touche couramment, mais pas uniquement, les êtres humains. Divers animaux de compagnie, dont les chiens, peuvent souffrir de colite. Il s’agit d’une maladie inflammatoire de l’intestin.

Les chiens, tout comme les chats, sont très sujets à la colite. Ils peuvent souffrir d’une inflammation du côlon ou du gros intestin, ce qui leur cause une grande gêne et de nombreux symptômes. Le côlon est l’organe qui gère les dernières étapes de la digestion, comme le stockage temporaire des selles ou leur évacuation. Lorsque les selles sont stockées, le côlon absorbe de l’eau et les prépare à être évacuées. Cependant, un côlon enflammé n’est pas en mesure d’absorber l’eau, ce qui entraîne une diarrhée.

Symptômes de la colite

Vous pouvez savoir si votre chien souffre de colite en observant les symptômes suivants :

  • Selles fréquentes, en petites quantités, totalement ou partiellement liquides
  • Diarrhée
  • Effort ou gêne visible pendant la défécation ou l’évacuation des selles. L’effort peut également être ressenti après la défécation.
  • Petits volumes de sang rouge vif évacués à proximité ou à la fin d’une selle ou d’une défécation.
  • Présence de sang et de mucus dans les selles (c’est souvent le cas dans les colites chroniques).
  • Expression d’une envie pressante de déféquer et besoin de le faire fréquemment.
  • Vomissements
  • Perte de poids (c’est un symptôme rare

Notez que les symptômes d’une inflammation du côlon ou de l’intestin varient d’un chien à l’autre. Cela dépend de la gravité de la maladie et de la façon dont l’organisme du chien réagit. Si vous remarquez l’un des symptômes ci-dessus chez votre chien ou si vous soupçonnez que votre chien souffre de colite, la meilleure chose à faire est de consulter un vétérinaire pour obtenir une assistance clinique.

Types de colites chez le chien

Il existe deux formes fréquentes :

Aiguë

On parle de colite aiguë lorsque votre chien présente soudainement des symptômes de colite. Cette forme est souvent liée au stress. Par exemple, elle peut survenir lorsque certains chiens voyagent ou se rendent chez le toiletteur. La colite aiguë peut également être déclenchée lorsqu’un chien ingère quelque chose qu’il ne devrait pas. Parfois, cette forme d’inflammation se résout d’elle-même. Toutefois, il serait sage de consulter un vétérinaire si les symptômes persistent.

Nordic Oil
Play. Relax. Repeat.

Découvre NatuPet

Des produits spécialement conçus pour que les chats et les chiens puissent eux aussi bénéficier du CBD. Parce que se sentir bien n'est pas réservé aux humains.

82787C01-82C1-48EF-8A46-BFB0759ED992 A N O R D I C O I L C O M P A N Y

Chronique

On parle de colite chronique lorsque le chien présente les symptômes de façon répétée sur une période d’un mois ou plus. La colite chronique ne disparaît pas d’elle-même. Elle justifie donc une visite chez le vétérinaire pour obtenir de l’aide.

D’autres formes moins connues de colite sont les suivantes :

  • La colite ulcéreuse – c’est une forme qui mène à la maladie du côlon irritable et qui se caractérise par une inflammation et une ulcération continues du gros intestin.
  • Colite granulomateuse – il s’agit d’une forme rare qui touche certaines races de chiens comme les bouledogues français et les boxers.

Quelles sont les principales causes de la colite ?

Il existe de nombreuses origines de colite chez le chien. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des plus courantes.

  • Une infection de l’appareil digestif
  • La présence de vers ou de parasites intestinaux
  • Des troubles déjà existants tels que le syndrome du côlon irritable, les maladies immunitaires, la pancréatite et le cancer de l’intestin.
  • Des allergies alimentaires ou une mauvaise alimentation
  • Une infection gastro-intestinale ou mycoses.
  • Une blessure au côlon
  • Le stress (il exerce une pression sur le système immunitaire de votre chien)
  • Une réaction secondaire à des médicaments ou à des antibiotiques
  • La présence de bactéries

Notez que les causes de cette maladie inflammatoire chez le chien peuvent différer d’un chien ou d’une race à l’autre. Elles peuvent également varier en fonction de l’environnement.

Comment les vétérinaires diagnostiquent-ils la colite ?

Le plus souvent, le diagnostic de la colite dépend des symptômes cliniques et des antécédents du chien. Un vétérinaire peut également effectuer une évaluation microscopique des selles de votre animal pour déterminer s’il est atteint de cette maladie inflammatoire de l’intestin. Le vétérinaire peut également effectuer d’autres tests, comme un examen rectal, une cytologie et des analyses de sang.

Dans certains cas, votre vétérinaire peut également effectuer des tests supplémentaires, comme des radiographies ou des rayons X. Ces tests aideront le vétérinaire à examiner le côlon et le tractus intestinal pour voir s’il y a des anomalies, des blessures ou des dommages. Les coloscopies, les biopsies du côlon, les échographies de l’abdomen et les lavements barytés peuvent également s’avérer utiles. La plupart de ces examens de la colite sont utilisés pour écarter d’autres affections comme les tumeurs coliques ou le syndrome du côlon irritable.

Lors du diagnostic de la colite, le vétérinaire pose généralement les questions suivantes :

  • L’historique des voyages du chien.
  • Les symptômes
  • L’exposition à d’autres chiens ou animaux domestiques
  • Si le chien a un accès non surveillé à votre jardin
  • Le type de nourriture qu’il consomme ou son régime alimentaire
  • Si vous avez changé la nourriture de votre chien récemment

Que dois-je donner à un chien atteint de colite ?

Une alimentation inadaptée est l’une des causes de la colite chez le chien. Donner un régime hypoallergénique à votre chien peut réduire les risques d’inflammation du gros intestin.

Par exemple, vous pouvez essayer d’augmenter la quantité de fibres dans son alimentation, en ajoutant des germes de blé, des carottes et des brocolis. Les aliments et les suppléments riches en acides gras oméga 3 et 6, comme les produits à base de chanvre, peuvent également apaiser un côlon enflammé.

Réduire les quantités de nourriture ou le jeûne pendant un ou deux jours peut aider, mais n’affamez pas votre chien !

Traitement de la colite du chien

En fonction de votre chien et de ses symptômes, votre médecin vétérinaire peut choisir un ou plusieurs des traitements suivants :

  • Traitement vermifuge peut être effectué si votre chien est suspecté d’avoir des vers ou des parasites.
  • Traitement probiotique pour aider à combattre les parasites et les bactéries qui causent la colite chez les chiens.
  • Médicaments anti-inflammatoires pour l’intestin
  • Médicaments antimicrobiens pour traiter les infections et éliminer les bactéries.

Notez que ces traitements contre la colite doivent être recommandés par un vétérinaire professionnel. Dans certains cas, le vétérinaire peut recommander que votre chien soit hospitalisé pour contrôler la diarrhée. Cela se produit si la colite est grave. Si vous êtes autorisé à ramener votre chien à la maison, vous devez suivre les instructions fournies par le vétérinaire.

9 conseils pour prévenir la colite chez le chien

N’attendez pas que votre chien ait une colite. Il est plus facile de prévenir la colite chez le chien que de la traiter. Vous pouvez mettre en pratique les 9 mesures de prévention suivantes pour éviter que votre chien ne souffre.

  • Faites contrôler régulièrement les vers, les bactéries et les parasites de votre chien.
  • Faites tout votre possible pour minimiser le stress dans son quotidien.
  • Veillez à ce qu’il ait une alimentation équilibrée.
  • Ne donnez pas de friandises ou d’aliments nuisibles à votre chien.
  • Empêchez votre chien de manger sans discernement en gardant les ordures, les restes de nourriture et les autres aliments dangereux hors de sa portée.
  • Évitez de modifier brusquement le régime alimentaire de votre chien, surtout s’il a l’estomac sensible.
  • Veillez à ce que votre chien reçoive tous les vaccins recommandés par les vétérinaires.
  • Limitez les contacts de votre chien avec des chiens potentiellement malades, en particulier dans les lieux publics comme les pensions pour chiens et les parcs.
  • Empêchez-le de fouiller dans les ordures.

Que se passe-t-il si votre chien est diagnostiqué avec une colite ?

Une fois que vous avez consulté un vétérinaire et reçu l’aide nécessaire, les chiens se remettent rapidement d’une colite. Un chien atteint de colite a toutes les chances de revenir à la normale en peu de temps. Par exemple, dans le cas d’une colite aiguë ou causée par le stress, vous pouvez vous attendre à un rétablissement en trois à cinq jours. En revanche, pour les cas de colite chronique ou récurrente, vous pouvez espérer une guérison en un peu plus d’une semaine. Avec un traitement approprié, après avoir déterminé la cause exacte de l’affection, vous pouvez éviter les cas récurrents de colite. Pour cela, n’oubliez pas de mettre en pratique les mesures de prévention énumérées ci-dessus.

Experten CBD - NatuPet | + blog

David est notre spécialiste des produits au CBD pour vos fidèles compagnons. Les animaux ont souvent besoin d'une attention et de soins particuliers. David est un fin connaisseur dans le domaine, mais il est aussi expert en CBD de manière globale et saura répondre à toutes vos questions avec grand plaisir

Valentina Baena Aguirre
Traductrice - NatuPet | + blog

Valentina est née à Bogota, en Colombie. Elle est passionnée par les langues et la communication. Après son Master en linguistique et philologie à l’université de Toulouse, sa nouvelle mission est d’aider des personnes à découvrir le CBD, en différentes langues et dans différents pays.

Piet Hellemans
Vétérinaire et vétérinaire consultant | + blog

Piet Hellemans est vétérinaire depuis 2006 et exerce actuellement à Amsterdam et dans ses environs. Il est diplômé en médecine vétérinaire de l'Universiteit Utrecht. Il travaille également en tant que consultant vétérinaire et conseille des entreprises, des particuliers et des associations sur la question du bien-être animal. Ces dernières années, il est devenu un fervent défenseur du CBD pour les animaux de compagnie et a rédigé de nombreux articles sur d'autres sites Web à ce sujet.

Piet est un ambassadeur de la marque NatuPet. Il contrôle notre contenu afin de garantir l'exactitude des informations fournies à nos lecteurs.

Écrire un commentaire