Tony Reeves

Medically Reviewed By

Piet Hellemans, DVM
Veterinarian & Veterinary Consultant

La dysplasie du coude est une maladie courante chez les chiens. Elle se manifeste lorsque les os de l’articulation du coude ne se connectent pas bien. Cela provoque une douleur au niveau du coude de votre chien et le fait boiter. Examinons les symptômes de cette maladie et les méthodes de traitement appropriées.

Signes et symptômes courants de la dysplasie du coude chez le chien

La dysplasie du coude chez le chien se manifeste par divers symptômes, notamment: 

  • Raideur des membres et tendance à boiter
  • L’animal montre moins d’enthousiasme pour les promenades et les jeux
  • Les pattes avant du chien pointent vers l’extérieur et les coudes semblent former un angle différent
  • Les coudes semblent enflés et bouffis
  • Le chien tient ses coudes trop serrés contre son corps
  • Il a des difficultés à se lever et à soutenir le poids de son corps à l’aide de leur coude

La dysplasie du coude est souvent rapidement écartée par les propriétaires de chiens et confondue avec un traumatisme ou une blessure temporaire. Elle reste alors sans diagnostic jusqu’à un stade ultérieur.

Demandez l’aide du vétérinaire de votre chien pour un traitement adéquat. Avoir conscience d’un problème articulaire est un pas de plus vers sa résolution.

Les causes de la dysplasie du coude

L’articulation du coude d’un chien comprend trois os principaux : le radius, le cubitus et l’humérus. S’ils présentent un dysfonctionnement, le coude du chien en sera fortement affecté.

La dysplasie du coude peut également se produire en raison d’un traumatisme causé au membre, de la vieillesse ou de la génétique. Certaines races de chiens sont plus sujettes à la dysplasie du coude que d’autres.

Nordic Oil
Play. Relax. Repeat.

Say Hello to NatuPet

Your pet can too benefit from CBD. Because feeling good is not just for humans anymore.

82787C01-82C1-48EF-8A46-BFB0759ED992 A N O R D I C O I L C O M P A N Y

Des pathologies préexistantes peuvent provoquer une dysplasie du coude chez vos amis canins:

  • Processus anconéal non unifié: Ce phénomène est généralement héréditaire et se produit lorsque la plaque osseuse du coude ne se ferme pas correctement. Cela entraîne une irritation de l’articulation qui affecte la marche du chien. Si elle n’est pas traitée, elle peut se manifester par une dysplasie du coude.
  • Maladie de König: Le cartilage de l’articulation du coude du chien se détache de l’articulation et provoque une inflammation et une gêne. Il s’agit d’un développement anormal, observé principalement chez les grandes races, causé par la génétique, une croissance rapide, un traumatisme, un manque de circulation sanguine ou des quantités trop élevées de calcium.
  • Incongruence articulaire: Certains chiens présentent des structures osseuses imparfaites au niveau de l’articulation du coude. Le cartilage du chien s’use alors et provoque une gêne lors de la marche.
  • Fragmentation du processus coronoïde médial: Il s’agit d’une fracture des os internes de l’articulation du coude chez le chien. Cela irrite le revêtement de l’articulation et entraîne l’usure du cartilage. Votre animal développe une gêne et éprouve des difficultés à marcher.

Les races de chiens les plus vulnérables à la dysplasie du coude

Si tous les chiens peuvent être atteints de dysplasie du coude, certaines races sont plus vulnérables que d’autres. La maladie touche principalement les chiens de grande taille:

  • Grands Danois
  • Golden retrievers
  • Rottweilers
  • Chiens de Bassett
  • Labrador retrievers
  • Bergers allemands
  • Bouviers bernois

Néanmoins, vous devez comprendre que cette pathologie n’est pas spécifique à une quelconque race. Elle peut également affecter les races d’animaux plus petits. Emmenez vos chiens chez le vétérinaire dès que vous remarquez le moindre problème.

Comment diagnostique-t-on la dysplasie des coudes ?

La difficulté à marcher et la tendance à boiter peuvent aussi être des signes d’autres maladies chez le chien. Voici quelques techniques utilisées pour vérifier la présence de dysplasie du coude chez un chien.

Analyse physique de la mobilité

Le vétérinaire évaluera physiquement le coude du chien en recherchant toute gêne dans cette zone. Il peut appliquer une pression sur les articulations pour observer la présence de problèmes. Le vétérinaire effectue ensuite un mouvement complet de l’articulation du coude. Si l’animal montre un signe d’inconfort au niveau du coude, il sera nécessaire de passer un examen radiologique.

Radiographie ou scanner orthopédique

Si la douleur et l’inconfort au niveau du coude sont des signes importants de dysplasie, ils peuvent parfois être trompeurs. C’est pourquoi le vétérinaire peut procéder à un scanner ou à une radiographie pour évaluer plus précisément le coude du chien. Si le scanner montre une fragmentation du processus coronoïde, des ostéophytes sur la crête anconéale ou une ostéotomie humérale coulissante, votre chien peut souffrir de dysplasie du coude.

Les meilleurs moyens de soigner votre chien pour la dysplasie du coude

Il existe plusieurs façons de traiter les chiens atteints de dysplasie du coude. Choisissez la meilleure option en fonction de l’état de votre chien, de son poids et d’autres facteurs. 

Contrôle du poids

Si votre animal est obèse ou en surpoids, la maladie risque de l’affecter davantage. Contrôlez le poids de votre chien afin qu’il ne force pas trop sur les coudes. Contrôler le poids peut être compliqué. Imposez-lui un régime alimentaire approprié. Votre vétérinaire peut vous conseiller sur un régime personnalisé afin de contrôler le poids de votre chien.

Les médicaments anti-inflammatoires (sur prescription)

Chez le vétérinaire, votre chien subira quelques examens physiques et radiologiques pour déterminer l’étendue de la dysplasie du coude. Le vétérinaire pourra ensuite administrer des médicaments anti-inflammatoires pour soulager la douleur et assurer le confort du coude de votre chien. Veillez à administrer les médicaments dans les délais requis et n’arrêtez pas avant la fin de la dose prescrite.

IMPORTANT: Ne donnez jamais à votre chien un médicament contre la douleur sans consulter d’abord un vétérinaire, surtout si ce médicament est destiné à une utilisation humaine. Pour en savoir plus sur les dangers des médicaments contre la douleur destinés à l’homme lorsqu’ils sont utilisés par des chiens, cliquez ici.

Faire de l’exercice

Les animaux ont besoin d’un exercice régulier, tout comme nous. Vous pouvez commencer par effectuer des activités contrôlées telles que des promenades chronométrées, des sauts, ou des courses pour renforcer le coude. Commencez petit à petit pour aller vers des exercices plus longs, notamment sur le coude. Si vous remarquez des changements, parlez-en au vétérinaire et déterminez la meilleure marche à suivre.

Le repos

Votre chien a été actif pendant trop longtemps? Il est peut-être temps de reposer ses membres et son coude. Si le coude du chien est trop douloureux et que vous remarquez une gêne trop importante lors de la marche, vous devez laisser l’animal se reposer pendant quelques jours. Si rien ne change au niveau des articulations, rendez-vous rapidement chez le vétérinaire.

La chirurgie 

Dans le pire des cas, le vétérinaire recommandera une intervention chirurgicale. Votre chien subira une intervention spéciale pour remplacer son articulation. Après un ou deux mois, l’animal pourra se promener confortablement avant de pouvoir courir à nouveau en s’appuyant sur son coude. Ce processus permet de soulager la douleur à long terme.

La physiothérapie et l’hydrothérapie

Ce sont deux activités alternatives dont votre chien pourrait bénéficier. L’hydrothérapie exploite les caractéristiques de l’eau pour aider votre chien à bouger son articulation et son coude blessés. Votre chien se sent plus léger dans l’eau et peut récupérer très rapidement de la dysplasie du coude. D’autre part, la physiothérapie consiste à faire des activités physiques pour améliorer l’état du coude. Votre vétérinaire peut vous recommander de bons thérapeutes.

Les compléments alimentaires pour articulations

Les compléments contenant des acides gras oméga 3 et 6 peuvent aider à combattre l’inflammation et contribuer à un rétablissement plus rapide.

Conclusion

La dysplasie du coude est une pathologie qui peut être contrôlée et soignée. Il convient de l’identifier à temps et d’en parler à votre vétérinaire. Si vous remarquez des signes de dysplasie du coude, vous devez rapidement vous rendre chez le vétérinaire pour une évaluation plus approfondie. N’oubliez pas que la dysplasie peut être le signe de différentes atteintes à l’articulation du coude chez votre chien. Soignez-la à temps pour gardez votre chien heureux et en bonne santé.

Author

David est notre spécialiste des produits au CBD pour vos fidèles compagnons. Les animaux ont souvent besoin d'une attention et de soins particuliers. David est un fin connaisseur dans le domaine, mais il est aussi expert en CBD de manière globale et saura répondre à toutes vos questions avec grand plaisir

Write A Comment