Rédigé par David Reich, traduit et adapté par Valentina Baena — contrôlé par Piet Hellemans.

En bref :

Le cannabis peut provoquer des effets psychotropes chez les chats. Protégez-les d’une exposition accidentelle au cannabis, à ses feuilles, sa fumée et ses produits dérivés.

Les propriétaires de chats qui consomment du cannabis à des fins personnelles doivent conserver leurs produits ou accessoires dans des endroits fermés et les garder hors de portée des animaux domestiques.

La fumée affecte les chats. Elle entraîne des risques pour la santé, mais ne provoque pas d’effets psychotropes.

Le CBD n’est pas psychoactif et ne peut provoquer ces effets.

Pourquoi mon chat se comporte-t-il de façon différente ?

Si vous remarquez que votre chat se roule, se tortille, se frotte ou est désorienté, c’est probablement parce qu’il a ingéré une substance dangereuse comme le cannabis et qu’il a besoin de votre aide.

Les chats sont-ils sujets aux effets psychotropes ? 

S’ils sont exposés au cannabis, à ses feuilles, sa fumé ou des produits dérivés, ils peuvent s’intoxiquer. Dans ce cas, ils peuvent être désorientés, manquer de coordination ou avoir une voix anormale. Parmi les autres symptômes signalés figurent la somnolence, les tremblements, une miction inappropriée, des changements dans le rythme cardiaque, des diarrhées, des vomissements, des crises et des convulsions.

Plantes toxiques pour les chats.

Les chatons et les jeunes chats adorent mâcher tout ce qu’ils trouvent. Ils peuvent être attirés par une fleur dans un vase sur votre table, par le lierre qui grimpe à votre fenêtre ou par les arbustes dans votre jardin. 

Nordic Oil
Play. Relax. Repeat.

Découvre NatuPet

Des produits spécialement conçus pour que les chats et les chiens puissent eux aussi bénéficier du CBD. Parce que se sentir bien n'est pas réservé aux humains.

82787C01-82C1-48EF-8A46-BFB0759ED992 A N O R D I C O I L C O M P A N Y

Lorsqu’ils les sentent, mangent une partie d’une feuille, qu’ils se frottent ou se roulent dessus, le pollen ou d’autres substances peuvent se coller à leur fourrure et ils sont susceptibles de les ingérer en faisant leur toilette. 

Par exemple, le houx, les hortensias, les variétés de lys, les lauriers-roses, les pins de Norfolk, les palmiers sagoutiers, les hibiscus et bien d’autres plantes peuvent provoquer une intoxication potentiellement grave chez les chats, entraînant des tremblements, des défaillances des organes, des problèmes gastro-intestinaux, des vomissements, etc.

Par conséquent, certaines personnes ne laissent pas leurs chats sortir par peur de les exposer à ces plantes dangereuses. Mais les priver de leur instinct naturel d’exploration pourrait les rendre solitaires et déprimés.

Les effets de l’herbe à chat 

Contrairement au cannabis, l’herbe à chat n’est pas dangereuse pour les chats tant qu’elle est utilisée avec modération et sous votre surveillance. 

L’herbe à chat, ou Nepeta cataria, appartient à la famille des menthes. Récemment, certaines fermes et des amateurs de chats en Irlande se sont intéressés à la culture de l’herbe à chat.

Les recherches montrent que les chats ont un certain goût pour ces plantes car ils sont naturellement attirés par elles. Ils s’approchent de la plante en se frottant contre elle, exprimant des gestes similaires à ceux qu’ils ont lorsqu’ils sont en chaleur. La népétalactone, substance chimique active de l’herbe à chat, est responsable de l’effet narcotique qui stimule leurs neurones sensoriels et induit un comportement de cour et d’accouplement.

Certains vétérinaires suggèrent l’utilisation de l’herbe à chat pour calmer l’anxiété des chats. En complément des feuilles séchées, vous pouvez aujourd’hui trouver de l’herbe à chat dans des jouets, des tapis à gratter, des sprays, ou vous pouvez aussi fabriquer vous-même un jouet ! Ces aides permettent de maintenir vos chats actifs, de stimuler leur cognition ou, probablement, de les récompenser pour leur comportement positif.

Dans l’ensemble, bien que l’herbe à chat provoque un état euphorique chez les chats, elle ne provoque pas d’effets négatifs. En outre, tous les chats ne réagissent pas à l’herbe à chat et ne présentent pas de tendance à la dépendance à l’égard de ces plantes. Sachez qu’une exposition continue pourrait entraîner un comportement agressif. Pour éviter de tels effets indésirables, surveillez son utilisation.

Comment les chats peuvent-ils être exposés aux effets toxiques du cannabis ?

Parmi les causes les plus fréquentes d’exposition au cannabis chez les animaux de compagnie, on trouve les deux suivantes :

Ingestion involontaire ou accidentelle

En général, les chats sont indifférents aux friandises, et à la différence des chiens, il y a peu de chance qu’ils en ingèrent involontairement. Néanmoins, il ne faut jamais prendre de risque avec les jeunes chats ou les chatons. 

Ensuite, il y a la prévalence de l’exposition accidentelle, lorsque les chats ingèrent des bourgeons ou des feuilles de cannabis. En effet, les bourgeons de cannabis séchés peuvent ressembler à de l’herbe à chat séchée. 

Les propriétaires d’animaux de compagnie qui utilisent des produits à base de cannabis doivent faire preuve de prudence. 

Par exemple, rangez ces produits ou accessoires dans des récipients fermés et gardez-les hors de portée des animaux domestiques. Soyez vigilant quant aux changements de comportement de votre animal. S’il présente des signes d’empoisonnement (comme mentionné au début de cet article), signalez-le à votre vétérinaire et demandez immédiatement une aide professionnelle.  

Un rapport annuel de 2018 compile plusieurs types de cas de cruauté envers les animaux. On y trouve notamment le cas de maltraitance d’un ouistiti exposé à la fumée de cannabis parce qu’on a fait exprès de fumer du cannabis dans la pièce où il était en cage. Un examen médico-légal de ses poils a révélé la présence de cannabis. L’équipe a toutefois sauvé, soigné et hébergé l’animal dans un centre spécialisé.

Cela nous amène à la prochaine cause d’inquiétude pour les parents d’animaux et les vétérinaires, l’exposition au tabagisme passif.

Exposition au tabagisme passif

Lorsque les chats sont exposés à la fumée de tabac ou de cannabis, les toxines et les substances cancérigènes s’accumulent sur leur pelage. Lors de leur toilettage, les chats finissent par les lécher et les faire pénétrer dans les tissus de leur muqueuse buccale, ce qui intensifie les effets du tabagisme passif, comme l’indique une étude

Les signes cliniques de l’intoxication au THC chez les chats sont différents de ceux des humains. Entre autres, ils présentent des signes d’agitation, d’hypothermie, des troubles de la conscience, des convulsions et des vomissements, en fonction du taux et de la durée d’exposition.

Qu’est-ce que la fumée secondaire ?

Selon l’OMS, “la fumée secondaire est un mélange de la fumée provenant de l’extrémité brûlée d’une cigarette et de la fumée exhalée par le fumeur”.

Par conséquent, les personnes qui fument du cannabis à des fins médicales ou récréatives dans des espaces fermés doivent être conscientes qu’elles exposent à ses effets les fumeurs, les non-fumeurs et les animaux domestiques présents dans la même pièce. Ce qui peut être médicalement nécessaire pour les humains ne convient pas forcément aux animaux domestiques.

Par conséquent, les chats, les chiens, les oiseaux ou tout autre animal de compagnie peuvent être exposés à la fumée et être intoxiqués. Cela inclut s’ils se trouvent dans la même pièce ou la même maison. De plus, la fumée peut obstruer leurs voies respiratoires et leurs poumons, ce qui entraîne des inflammations, des douleurs et des problèmes respiratoires. 

En résumé, évitez de fumer en présence de votre animal.

Huile de cannabis et huile de chanvre, quelle différence ? 

Le cannabis est un terme générique qui désigne toutes les différentes espèces de la famille “cannabis”. Un produit portant la mention “huile de cannabis” est probablement un extrait de la plante de cannabis non raffiné qui contient tous les composés, dont le THC (toxique). Il n’est donc pas destiné aux animaux de compagnie.  

En revanche, l’huile de chanvre (ou parfois appelée huile de CBD) provient de la variété Cannabis Sativa, plus connue sous le nom de chanvre industriel. Le chanvre contient des quantités de CBD élevées, mais des quantités de THC faibles. Le CBD est séparé de la plante puis mélangé à une huile de support (huile de graines de chanvre, de noix de coco, d’olive…). Par conséquent, l’huile de CBD est non psychoactive et n’a pas d’effet psychotrope sur les animaux de compagnie.

Il existe des huiles de CBD fabriquées spécifiquement pour les animaux, avec des arômes qu’ils apprécient.

Le CBD peut-il provoquer une sensation de défonce chez les chats ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, en raison de la nature non psychoactive du cannabidiol, il ne provoque pas d’intoxication ou de défonce chez les chats.

Points essentiels à retenir

  • Certaines plantes, pollens ou terpènes sont susceptibles d’être toxiques pour les chats, mais toutes les plantes ou terpènes ne sont pas dangereuses.
  • Lorsque vous utilisez l’herbe à chat, surveillez son utilisation.
  • Certains propriétaires de chats estiment que fumer modérément du cannabis en présence de leur animal ne les affecte pas. Mais en réalité, ils peuvent gravement les intoxiquer.
  • Les consommateurs de cannabis doivent ranger leurs produits ou accessoires dans des récipients fermés et les garder hors de portée des animaux de compagnie.
Experten CBD - NatuPet | + blog

David est notre spécialiste des produits au CBD pour vos fidèles compagnons. Les animaux ont souvent besoin d'une attention et de soins particuliers. David est un fin connaisseur dans le domaine, mais il est aussi expert en CBD de manière globale et saura répondre à toutes vos questions avec grand plaisir

Valentina Baena Aguirre
Traductrice - NatuPet | + blog

Valentina est née à Bogota, en Colombie. Elle est passionnée par les langues et la communication. Après son Master en linguistique et philologie à l’université de Toulouse, sa nouvelle mission est d’aider des personnes à découvrir le CBD, en différentes langues et dans différents pays.

Piet Hellemans
Vétérinaire et vétérinaire consultant | + blog

Piet Hellemans est vétérinaire depuis 2006 et exerce actuellement à Amsterdam et dans ses environs. Il est diplômé en médecine vétérinaire de l'Universiteit Utrecht. Il travaille également en tant que consultant vétérinaire et conseille des entreprises, des particuliers et des associations sur la question du bien-être animal. Ces dernières années, il est devenu un fervent défenseur du CBD pour les animaux de compagnie et a rédigé de nombreux articles sur d'autres sites Web à ce sujet.

Piet est un ambassadeur de la marque NatuPet. Il contrôle notre contenu afin de garantir l'exactitude des informations fournies à nos lecteurs.

Écrire un commentaire